Comment se détendre dans la nature et ne pas lui nuire

Huit règles, que tout le monde peut faire.

1. Regarder le feu de joie

Pour allumer un feu, sélectionnez un endroit à l’écart des arbres et débarrassez la zone des débris forestiers et des branches sèches. S’il y a déjà une vieille cheminée sur le site de pique-nique – utilisez-la même lorsque vous allez mettre un barbecue ou un barbecue.

Clôturez la cheminée afin que le feu ne « s’enfuie » pas. Pour ce faire, vous pouvez le creuser en superposant des pierres ou des briques.

Le feu et même les braises doivent toujours être surveillés. Après utilisation, le feu doit être éteint avec de l’eau.

2. Ne pas laisser ou brûler des ordures

Il est impossible de brûler des boîtes d’emballage, des sacs en plastique, des canettes, des aérosols répulsifs et d’autres articles en matière synthétique lorsqu’ils brûlent, car ils émettent des substances dangereuses.

De plus, ne jetez pas de déchets dans l’eau. Les poissons et autres riverains le prennent pour se nourrir et, s’ils sont avalés, peuvent mourir.

Tout ce qui reste après votre arrivée doit être supprimé. Cela vaut pour les mégots de cigarettes et les produits d’hygiène cachés discrètement dans les buissons. À la sortie de la forêt et sur le chemin de la ville, vous rencontrerez probablement au moins une poubelle. Et même dans le village, jeter l’inutile n’est pas du tout difficile.

3. Faire une fosse pour les déchets alimentaires

Choisissez un endroit à 50-60 mètres du rivage et creusez un trou. Ici, il sera possible d’ajouter des restes de nourriture, de nettoyage, des morceaux. Ici, lavez la vaisselle et les mains pour que la graisse et le savon ne pénètrent pas dans l’étang. Avant de partir, vous devez combler le trou.

  10 compétences utiles que tout le monde devrait posséder

Si vous restez dans la nature plus d’une journée, creusez des trous qui serviront de toilettes et saupoudrez-les au besoin.

4. Utilisez des plats réutilisables

Les assiettes en papier jetables et les gobelets en plastique ont tendance à se perdre, à s’envoler avec des rafales de vent et à obstruer la forêt. Utilisez des ensembles de camping spéciaux: ils sont durables, confortables et, en règle générale, très compacts.

5. Ne pas couper les arbres

Pour un feu de joie, vous ne pouvez utiliser que des branches tombées et des arbres morts secs. Il est interdit de couper des plantes fortes et vivantes, en particulier près des côtes et des ravins: là-bas, leurs racines empêchent la perte de terre et la couronne – jusqu’à la réduction des eaux des rivières. Mieux vaut apporter un sac de charbon prêt à l’emploi du magasin.

6. Ne pas laver la voiture à l’extérieur

Cela est interdit. Pendant que vous frottez la cagoule avec un agent nettoyant et rincez la mousse, des particules d’huile, d’essence et de produits ménagers tombent dans le sol. Mieux vaut aller au lavabo quand tu es en ville.

7. Ne dérangez pas les animaux, les oiseaux et les insectes.

Ne touchez pas les œufs dans les nids ou les poussins, même s’ils sont au sol. Les jeunes individus peuvent quitter le nid avant de commencer à paraître plus forts – c’est un processus normal. Et votre présence près d’une famille d’oiseaux peut attirer des prédateurs.

  7 stéréotypes sur le travail du barman

Ate a vu le bébé animal, ne le touchez pas et ne le nourrissez pas, peu importe à quel point il peut sembler mignon ou sans défense. Donc, vous changez son comportement naturel. Imaginez ce qui se passera si tous les animaux cessent d’avoir peur des humains. De plus, sa mère sera peut-être quelque part près de chez elle et elle n’aimera probablement pas votre présence.

Ne détruisez pas les fourmilières. Les fourmis sont une partie importante de la faune forestière responsable de sa conservation.

8. Ne laissez pas de produits

Il semble que mettre une saucisse à moitié mangée sous un arbre ou un morceau de barbecue tombant d’une brochette soit très noble par rapport aux animaux. Mais ce n’est pas le cas. Les assaisonnements, les stabilisants et autres additifs humains courants peuvent faire en sorte que la faune fasse plus de mal que de bien.

Publié dans : Vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *